LE “MAYAVIROUPA”, CORPS D’ILLUSION DES MAÎTRES DE SAGESSE

Les Adeptes ou Maîtres de Sagesse, et Leurs disciple avec Leur aide, créent pour leur usage et selon des critères spécifiques, une forme astrale, une sorte de corps astral composé de la substance des 3 subdivisions supérieures de ce plan par laquelle ils veulent être perçus dans l’Astral (en “apparition” donc) et par laquelle ils opèrent en Se manifestant à qui Leur semble utile ; les disciples avancés font de même, selon leurs instructions. Ce corps ainsi créé est appelé “mayaviroupa” (corps d’illusion) ; il peut être utilisé par le disciple aussi qui, délaissant le sien, agit sous les ordres du Maître.

C’est cette forme calquée sur celle, réelle, qu’avait Jésus en Palestine au Ier siècle, qui est utilisée par le Christ pour “apparaître“. Cet usage est indépendant du fait que le Maître ait un autre corps physique réel quelque part dans le monde ; qu’il soit incarné ou non, il usera de ce “mayaviroupa“.

Le SEIGNEUR MAITREYA. Il réside dans les Himalayas et est l’Instructeur du Monde. Il a en charge la destinée des grandes religions. Il est connu des Chrétiens comme “Le Christ, de l’Orient comme “Le Boddhisattva“, des Musulmans comme “L’Imam Mahdi“. Il est apparu en Inde en tant que “Shri Krishna“, en Palestine comme “Le Christ” et en Grande Bretagne en tant que “Saint Patrick” dont le corps éthérique est actuellement Son véhicule d’expression. Ce Corps éthérique est celui qui permet l’expression la plus dense du Christ, celle que l’on perçoit dans de nombreuses apparitions. Parfois l’image laissée dans l’Éther par le corps de Jésus, qui fut “adombré” par le Christ au premier siècle de notre ère, est également utilisée come support de manifestation dense dans plusieurs apparitions.


Réf : “PAR LE REGARD DES MAÎTRES”, LE LIVRE DE DAVID ANRIAS

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :