L’APPORT DE LUMIÈRE : L’HUMANITÉ EST LE PORTE-FLAMBEAU DE LA PLANÈTE

PARIS Illuminé LA NUIT

Par la synthèse graduellement plus vaste de la méditation pratiquée par l’âme sur son propre plan et de la méditation de l’aspirant (*ou disciple), se manifeste chez l’homme, dans le cerveau physique, un point de lumière allumé occultement sur le plan mental. La lumière signifie à la fois l’énergie et sa manifestation sous une certaine forme, car lumière et matière sont des termes synonymes. La pensée de l’homme et l’idée de l’âme ont trouvé un point de rapport entre eux et le germe d’une forme-pensée est né. Cette forme-pensée, achevée, comportera autant du grand Plan auquel œuvre la Hiérarchie, que l’homme peut en visualiser, saisir, incarner sur le plan mental. C’est ce que l’aspirant, lors de ses premiers pas, puis sur le Sentier du disciple, comprend par le mot “Service” . Il comprend, d’abord vaguement, l’idée de l’unité de la Vie et sa manifestation, c’est-à-dire la Fraternité existant entre toutes les formes de la Vie divine. Cet idéal subjectif conduit peu à peu à comprendre la manière dont ce rapport essentiel peut s’exprimer pratiquement. Il s’exprime dans les grands efforts humanitaires, dans les organisations destinées à soulager la souffrance des hommes et des animaux et dans les tentatives d’améliorer les relations entre religions, nations et groupes.

DOMAINE PUBLIC éclairé

Par la méditation, la discipline et le service, l’être humain rend ce point de lumière, manifesté au moment de son individualisation, toujours plus lumineux jusqu’à être une lumière radieuse qui illuminera les trois mondes. Ce fait se réfléchit dans la lumière de la tête ; un rapport s’établit ainsi qui permet non seulement la synchronisation vibratoire, mais aussi une radiation et une production de force magnétique que l’on peut reconnaître dans les trois mondes du milieu immédiat de l’homme.

Il en va de même du règne humain ; quand son illumination augmente, et que sa lumière devient plus puissante, son influence sur les règnes subhumains est analogue à celle qu’exerce l’âme individuelle sur l’être humain dans lequel elle est incarnée. Je dis analogue comme cause, mais non correspondante dans les effets. Notez cette différence…

Avion Airbus A330-200 – Aéroport International du Kansai au Japon – les lumières

L’apport de lumière. L’humanité est le porte-flambeau de la planète… Du point de vue matériel, nous pouvons nous en rendre compte, notant la différence entre l’illumination d’il y a cinq cents ans et celle d’aujourd’hui : les villes brillamment éclairées, de même les villages où l’on voit les lampes allumées dans les rues et les maisons ; les aéroports avec leurs projecteurs lumineux, les navires dans les océans, les avions dans le ciel, partout de la lumière !

Ceci est étroitement lié à l’intensification de l’illumination de l’homme. L’aspect Connaissance de la lumière a porté toujours plus de lumière sur le plan physique. Qui peut dire quels seront les effets qui se produiront quand l’aspect Sagesse dominera ? Quand sagesse et connaissance seront unies par la compréhension, l’âme dominera les trois mondes et tous les règnes de la nature.

navire illuminé


Références : Un Traité sur la Magie Blanche (Troisième Règle : Lumière de l’âme et Lumière du Corps), Alice Bailey, Éditions Lucy Trust, Genève.

https://www.lucistrust.org/fr/store/item/a_treatise_on_white_magic_french_version

Le Livre en fichier PDF à télécharger :

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :