[MUSIQUE, DOCUMENTAIRE, ARTE] BEETHOVEN : LA NAISSANCE D’UN PRODIGE.

Ludwig van Beethoven
(portrait de Joseph Karl Stieler de 1820)

À l’occasion des 250 ans de la naissance de Ludwig van Beethoven, une plongée intime dans la vie et l’œuvre d’un compositeur qui a bravé le destin pour révolutionner la musique. Avec notamment Daniel Barenboim, le quatuor Ébène et l’historienne Élisabeth Brisson.

Né en 1770 à Bonn, Ludwig van Beethoven est initié à la musique dès ses 5 ans par son père chanteur. “Le nouveau Mozart”, comme le présente son maître Christian Gottlob Neefe, est repéré par Haydn en 1790 grâce à sa cantate funèbre en l’honneur de l’empereur Joseph II. Deux ans plus tard, le jeune humaniste quitte la cour éclairée de Bonn, proche des idées révolutionnaires, pour se former à Vienne auprès de celui qu’il surnommera “Papa Haydn“. Pianiste virtuose, Beethoven est contraint de se concentrer sur sa carrière de compositeur : en 1801, alors qu’il vient d’achever sa première symphonie et ses six premiers quatuors à cordes, le génie allemand est rattrapé par le “démon envieux” de la surdité. L’art et l’amour – pour Giulietta Guicciardi, à laquelle il dédie sa fameuse Sonate pour piano n° 14 “Clair de lune” – le sauvent du désespoir. Déterminé à “prendre le destin à la gorge”, Beethoven, jusqu’à sa mort en 1827, n’aura de cesse d’innover : de la Neuvième symphonie à ses derniers quatuors à cordes en passant par sa Sonate “Hammerklavier”, ses œuvres, habitées de sentiments extrêmes, révolutionnent à jamais la musique. Ref. Descriptif YouTube.

Beethoven intime. Documentaire de Priscilla Pizzato (France, 2019, 53mn)

Video YouTube : https://youtu.be/wWQtnbLUMH4.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :