Énigme du Covid-19 : Jusqu’où cela va-t-il aller ?

IMPORTANT : toutes les affirmations de cette vidéo sont accompagnées de sources irréfutables qui apparaissent à l’écran.


Cette vidéo commence par des scènes vues dans une petite ville au centre de « l’Absurdistan » (cette dénomination de la France adoptée par le magazine allemand Die Zeit pour décrire notre pays sous le régime Macron).

Alors que la France s’enfonce dans des réglementations de plus en plus absurdes et que plus personne ne comprend vraiment, l’annonce en cascade de vaccins plus mirobolants les uns que les autres laisse entrevoir un espoir de fin de crise.

Mais à quel prix ?

Les médias commencent à préparer l’opinion publique en invoquant des vaccins permettant de vérifier si les personnes ont été vaccinées ou non. Il est maintenant question de carnet de vaccination intégré sous cutané via des puces RFID ou des nanoparticules.

Va-t-on nous faire accepter un flicage généralisé sous couvert d’assurer notre santé ?

Face à cette menace, François Asselineau avait déjà répondu NON en 2011 dans son programme présidentiel. Hors de question pour le président de l’UPR d’accepter le puçage des êtres humains sous toutes ses formes. Si vaccin il doit y avoir, il doit être de composition sûre et exempte de tout composant servant d’autres intérêts que celui de la santé.

Il est grand temps de se mobiliser pour ne pas accepter l’inacceptable, c’est à dire offrir nos libertés publiques aux puissances d’argent et aux gouvernements qui ont amplement montré que leur préoccupations n’est pas l’intérêt commun ni les libertés publiques.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :