Lumière sur le Gouvernement Mondial

Source : https://sois.fr/fileadmin/pdf/pdf_2019-2020/CQV.pdf.

<<écrit il y a 25 ans par Daniel Meurois et Anne Givaudan. Un texte absolument d’actualité.>>

Chapitre 17, pages 222, 223 et 224 de son édition française. <<CELUI QUI VIENT>> (extrait) d’Anne Givaudan et Daniel Meurois. Première édition du livre aux Éditions Amrita, Année 1995. Deuxième édition aux Éditions SOIS, Année 2013.

<<Nous nous trouvons au centre d’une vaste pièce, une sorte de bureau dans lequel une vingtaine d’hommes sont assemblés. La mine austère pour la plupart, ils compulsent des dossiers tandis que l’un deux s’exprime. Le classicisme des tenues et l’ambiance que cela engendre nous fait songer à l’un de ces Conseils d’Administration issus de quelque grande Société multinationale.

[Nous] sommes à Genève, très exactement… À Genève, où la soirée est déjà bien avancée et où, en ce moment on parle de l’avenir de votre monde.

-Quel est ce “on” ? S’agit-il d’une réunion politique ?

-En quelque sorte, si l’on veut ! Tout dépend de la signification donnée au mot “politique”.

-Et quel pays représentent-ils ?

Ils ne représentent aucun État. Ils sont derrière les États, derrière les gouvernants qui font la “une” des médias. Ce sont des hommes, et d’autres encore, qui imposent des dictateurs en tel point du globe ou qui font élire un président en tel autre point. Un certain nombre de vos dirigeants eux-mêmes en sont dupes en ne mesurant pas l’étendue de leur capacité décisionnelle. Ces hommes sont en quelque sorte la matérialisation du … subconscient de l’humanité terrestre, la concrétisation de la terrible soif de pouvoir, de l’avidité du genre humain.

Eux aussi, pourtant, sont pour la plupart de bons pères de famille, n’en doutez pas. Ils ont cependant une conception de l’avenir terrestre qui dépasse l’entendement de “l’homme ordinaire”. Cette conception se base sur la manipulation et l’asservissement de l’individu.

-Ne serions-nous pas en plein cœur d’un mauvais scénario de science-fiction ? […]

-Non, ce que vous voyez, représente bel et bien un des éléments majeurs de la réalité matérielle terrestre actuelle. Ces hommes sont parmi les pièces maîtresses d’une sorte de jeu planétaire par lequel se décide un conflit ici, une épidémie là, ou encore un apport technologique mondial très précis et au but très spécifique.

-Faut-il voir en eux les représentants des Organisations ou des familles qui dirigent la planète ?

-Effectivement, oui ce sont quelques-uns d’entre eux. Une sorte ”d’élite” selon leurs conceptions, si vous préférez, car eux-mêmes, à un certain niveau, ne sont pas aussi unis, aussi soudés qu’ils le pensent.

Ainsi, il existe parmi eux des ” niveaux de réunions” multiples, à tel point que ceux qui estiment être au somment de cette ” hiérarchie souterraine” ne le sont pas nécessairement. Voyez-vous, cette réunion … eh bien, si son existence était connue de tous ceux qui participent activement à cette Organisation mondiale, cela créerait d’invraisemblables remous. Les coups bas et les manipulations se pratiquent également dans le rang de ces êtres.

Genève est un point central pour eux, mais aussi un point parmi d’autres. Il existe évidemment des capitales de par le monde qui abritent de somptueux locaux leur servant de base… et des organisations officielles qu’ils utilisent également à leur gré.

Par exemple…L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les Nations Unies, le Club de Rome, L’Institut Tavistock des relations humaines, la CIA… Le Gouvernement Mondial n’est ni un mythe ni un projet pour le futur terrestre. Il est déjà réalité. Il est la concrétisation des somnolences répétées de la conscience humaine, de ses désordres mentaux et émotionnels, en bref de tous les sous-sols de son égo.

L’humanité se retrouve donc aujourd’hui face aux spectres qu’elle a générés depuis l’aube des Temps. Ceux-ci ont fini par prendre corps sur le terreau idéal qu’ont élaboré les archétypes du pouvoir, de la domination et de l’orgueil.

C’est pour cela que nous entendons vous secouer, non pas dans un siècle mais maintenant, parce que les années que vous vivez sont décisives. La maîtrise de la conscience humaine, à la fois individuelle et collective, en est l’enjeu.

Matériellement parlant, vous ne pouvez pas grand-chose contre cette force qui va encore faire et défaire des États, générer une crise économique sans précédent, secouer les classes sociales, les religions et les climats, pour tenter enfin de régner sur la confusion. Par contre, vous demeurez tout-puissants au niveau de votre capacité de réaction intérieure, au niveau de votre souci d’éveil et de votre volonté d’amour inconditionnel. Même si tout ceci paraît dérisoire et flou, c’est pourtant par ce biais-là que la situation sera maitrisée.

Le déconditionnement est l’itinéraire obligé que chacun empruntera pour sortir de l’impasse. Il est le déclencheur qui permet d’agir à double niveau, celui tout d’abord de l’expansion de la conscience sur un plan individuel, enfin celui d’une réaction collective face à un endoctrinement de valeurs illusoires.

Voici donc pourquoi il convient aujourd’hui même que chacun accepte et décide d’apprendre à se positionner avec justesse. Nous savons bien que nul n’opte pour l’Ombre volontairement, mais ce n’est pas pour autant que le choix de la Lumière est fait clairement. Tant qu’une partie de vous demeure en servage, il y aura une place sur Terre pour une organisation telle que vous la voyez ici.

Ces hommes sont les résultantes de vos faiblesses et de vos obscurités. Ils puisent leurs forces dans votre incapacité à percevoir la trame de ce qui se passe sur le plan mondial en raison de la paresse et de l’infantilisme du fonctionnement de la pensée individuelle.

Voyez-vous cet homme à la cravate bleue, au bout de la table ? Eh bien, il s’agit d’un représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé. Un homme influent. Il a son mot à dire sur toutes les recherches médicales effectuées à la surface de votre planète, de l’industrie pharmaceutique à la génétique en passant par la chirurgie du cerveau et les vaccins. Pour lui et tous ceux qui l’ont aidé à obtenir cette place, la santé représente une arme, un moyen de contrôle des Gouvernements, des comportements individuels et aussi de masse. Une arme qui fonctionne avec le levier de la peur et qui génère de surcroît des fortunes colossales…>> Extrait du Livre <<Celui qui vient>> Daniel Meurois/Anne Givaudan (Éditions SOIS, Année 2013).

https://www.infosois.fr/home/18-celui-qui-vient-9782916621081.html


Raphaël, avec le Cœur. Le 01 Juillet 2020.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :